Lectures auteurs
 

ÉDITO
Depuis plusieurs années, La Voie des Livres vous propose un choix éclectique de lectures d’auteurs. La fiche descriptive de chacune de ces lectures est accessible en cliquant sur Programme. Bien sûr, nous sommes à votre écoute pour répondre à tout projet spécifique à votre actualité. En vous remerciant pour votre confiance.

ANDRÉE CHEDID - LE MESSAGE
En été, dans un pays en guerre, une jeune femme est blessée par une balle alors qu’elle essayait de rejoindre Steph, qui habite de l’autre côté de la ville. À vingt minutes à pied d’ici, Steph l’attend. Dans sa dernière lettre, il lui demande de laisser de côté leurs vieilles querelles et de vivre l’indéfectible amour qui, depuis toujours, les unit. Arrêtée dans sa course par la balle d’un franc-tireur, Marie n’a qu’une seule idée en tête : lui faire parvenir un message pour lui dire qu’elle venait… qu’elle l’aime.
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

ANNE FRANK - LE JOURNAL D'ANNE FRANK
"C’est une sensation très étrange, pour quelqu’un dans mon genre, d’écrire un journal. Non seulement je n’ai jamais écrit, mais il me semble que plus tard, ni moi ni personne ne s’intéressera aux confidences d’une écolière de treize ans. Mais à vrai dire, cela n’a pas d’importance, j’ai envie d’écrire et bien plus encore de dire vraiment ce que j’ai sur le cœur une bonne fois pour toutes à propos d’un tas de choses. Le papier a plus de patience que les gens..."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

ANITA CONTI - LA DAME DE LA MER

Best-seller dès sa parution en 1953, Racleurs d’océans témoigne de l’âpreté et de la difficulté de vivre à bord du chalutier Bois-Rosé, tout autant que de la splendeur sauvage de l’océan arctique.
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

BRAM STOKER - DRACULA
Le roman de Bram Stoker se présente comme un véritable dossier, avec lettres, journaux intimes et articles de presse… Jonathan Harker, jeune clerc de notaire, est envoyé en Transylvanie pour y négocier une affaire avec un certain comte Dracula qui veut acheter une propriété en Angleterre. Harker découvre le terrifiant secret de son hôte : le comte Dracula est un mort-vivant, un non-mort, un nosferatu, un vampire qui sort de son cercueil la nuit pour assouvir sa soif de sang humain. Le courageux jeune homme suit à la trace les crimes de son hôte et les étapes de la lutte qui s’engage entre le Bien et le Mal…
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

CHARLOTTE DELBO
"Je vous en supplie, faites quelque chose, apprenez un pas, une danse, quelque chose qui vous justifie, qui vous donne le droit d’être habillés de votre peau, de votre poil, apprenez à marcher et à rire parce que ce serait trop bête, à la fin, que tant soient morts et que vous viviez sans rien faire de votre vie."
"Rien n’entendait ces appels du bord de l’épouvante. Le monde s’arrêtait loin d’ici. Seules nos oreilles entendaient et nous n’étions déjà plus des vivants. Nous attendions notre tour."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

FRÉDÉRIC BRUNNQUELL - HOMMES DES TEMPÊTES
"Depuis des mois je travaillais à l’écriture d’un film documentaire « L’odyssée des forçats de la mer » consacré à la plus grande aventure maritime du siècle dernier. Celle des marins terre-neuvas qui partaient de Saint-Malo, Fécamp et Bordeaux pêcher dans les eaux froides de Terre-Neuve. J’avais découvert que le dernier de ces grands navires qui emmenaient les marins sur les bancs au large du Canada et du Groenland naviguait encore après l'interdiction de la pêche à la morue pour les français à Terre-Neuve en 1992 [...]"
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

GEORGE ORWELL - 1984
"Comment un homme s’assure-t-il de son pouvoir sur un autre ? demanda O’Brien. En le faisant souffrir, Winston. L’obéissance ne suffit pas. Comment, s’il ne souffre pas, peut-on être certain qu’il obéit, non à sa volonté, mais à la vôtre ? Le pouvoir est d’infliger des souffrances et des humiliations. Le pouvoir est de déchirer l’esprit humain en morceaux que l’on rassemble ensuite sous de nouvelles formes que l’on a choisies. Commencez-vous à voir quelle sorte de monde nous créons ? Un monde de crainte, de trahison, de tourment. Un monde d’écraseurs et d’écrasés. Dans notre monde, il n’y aura pas d’autres émotions que la crainte, la rage, le triomphe et l’humiliation. Nous détruirons tout le reste, tout."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

GEORGES PEREC - LA VIE MODE D'EMPLOI
Tentative d'épuisement d'un texte. Lecture chorale des 99 chapitres par 99 lecteurs sur un espace de 12 m x 12 m reproduisant à l’identique le plan en coupe verticale de l’immeuble inventé par Perec.
Lecture performance imaginée par Marc Roger - Programme

GUY DE MAUPASSANT
Cruelles et impitoyables, les nouvelles de Maupassant nous plongent au coeur de l’âme humaine. Paysans du Pays de Caux, petits fonctionnaires de la région parisienne ou marins pêcheurs d’Étretat, pas un n’est à l’abri de son regard sans complaisance. Maupassant fait oeuvre de nos faiblesses. Quatre cents nouvelles à lire ou à relire, certaines glaçantes d’effroi…
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

HARUKI MURAKAMI - 1Q84

Dans le monde bien réel de 1984 et dans celui dangereusement séduisant de 1Q84 va se nouer le destin de Tengo et d'Aomamé... Un roman double où sont réunis les thèmes de prédilection de l'auteur : la religion et la violence, le meurtre, l'Histoire, le sexe et l'amour pur, mais aussi l'écriture, la fabrication d'un roman, la solitude. Lecture proposée par Marc Roger - Programme

JACK LONDON - LA RUÉE VERS JACK
Pour me procurer de quoi vivre, il me fallait inventer des histoires vraisemblables. J’ai souvent songé que c’est à cet entraînement particulier de mes jours de vagabondage que je dois une grande partie de ma renommée de conteur. Quand on frappe à une porte de cuisine, poussé par l’inexorable nécessité, on acquiert le don de convaincre et de faire naître l’émotion sincère, qualités qu’on trouve toujours à l’œuvre chez les plus grands spécialistes de la nouvelle. La route - Jack London
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

JORN RIEL

Embarquement immédiat pour la côte nord-est du Groenland. Récits de chasse, vie quotidienne, entraide et amitié, chaleur humaine, beuveries et racontars d’ivrognes, allez savoir qui ment le plus de l’écrivain ou de ces hommes aux aventures, mésaventures et autres exploits invraisemblables.
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

LOUIS ARAGON
"Je n’ai pas toujours été l’homme que je suis. J’ai toute ma vie appris pour devenir l’homme que je suis, mais je n’ai pas pour autant oublié l’homme que j’ai été. Et si entre ces hommes-là et moi il y a contradiction, si je crois avoir appris, progressé, changé, ces hommes-là, quand, me retournant, je les regarde, je n’ai point honte d’eux, ils sont les étapes de ce que je suis, ils menaient à moi, je ne peux dire moi sans eux."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

MARGUERITE DURAS - HIROSHIMA MON AMOUR
"Faites de la littérature. Ne vous occupez pas de moi. Oubliez la caméra" Alain Resnais. Aucune contrainte, aucune condition, mais un délai : composer le scénario en neuf semaines. Duras confie : "Je me suis aperçue que c’était possible de travailler trois fois plus rapidement qu’à l’ordinaire, de jour et de nuit."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

MARGUERITE DURAS - L'OEUVRE
"Ça rend sauvage l’écriture. On rejoint une sauvagerie d’avant la vie. Et on la reconnaît toujours, c’est celle des forêts, celle ancienne comme le temps. Celle de la peur de tout, distincte et inséparable de la vie elle-même. On est acharné. On ne peut pas écrire sans la force du corps. Il faut être plus fort que soi pour aborder l’écriture, il faut être plus fort que ce qu’on écrit. C’est une drôle de chose, oui. C’est pas seulement l’écriture, l’écrit, c’est les cris des bêtes de la nuit, ceux de tous, ceux de vous et de moi, ceux des chiens. C’est la vulgarité massive, désespérante, de la société, et c’est aussi le plus violent du bonheur. Toujours, je crois ça."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme - A écouter

MAURICE PONS - LES SAISONS
Depuis près de quarante ans, les lecteurs des Saisons forment une sorte de confrérie d’initiés. Ils utilisent le même langage, les mêmes images de référence ; ils se connaissent et se reconnaissent entre eux. Nous avons pensé qu’il ne fallait pas abolir ce privilège, mais le partager, en le multipliant.
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

NICOLAS BOUVIER - L'USAGE DU MONDE
"On se débarrasse à bon compte des voyageurs et du voyage en alléguant que presque tous les départs sont des fuites. Peut-être. C’est oublier qu’il y a des choses devant lesquelles on ne peut que fuir : des lieux, des familiers, des raisons qui nous chantent une chanson si médiocre qu’il ne reste qu’à prendre ses jambes à son cou. On part pour s’éloigner d’une enfance étouffante, pour ne pas occuper la niche que les autres déjà vous assignent, pour ne pas s’appeler Médor. À l’origine de bien des aventures il n’y a que ce refus pour motif."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

ODETTE DU PUIGAUDEAU - GRANDEUR DES ÎLES
"Ma naissance à Saint-Nazaire, le 20 juillet 1894, a eu sur ma destinée une profonde influence. Il me semble qu’une enfant dont les yeux se sont ouverts sur l’estuaire de la Loire, qui est émerveillée du va-et-vient des bateaux, qui a entendu les sirènes des navires en partance et de ceux qui reviennent chargés de fruits, de bêtes et d’objets étranges, une telle enfant ne peut échapper à la passion de la mer et au rêve des voyages."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

OSCAR WILDE
Brillant esthète, grand séducteur au verbe incomparable, à peine âgé de vingt-cinq ans, en quelques mois, Oscar Wilde va conquérir le monde des arts et des lettres de l’Angleterre victorienne de la fin du 19ème siècle. Il ne devra sa chute qu’à l’homophobie régnante d’une société anglaise conservatrice, puritaine et jalouse de son génie auquel plus rien ne résistait. Condamné à deux ans de travaux forcés pour homosexualité, il connaîtra l’opprobre et finira sa vie rejeté de tous. Un destin fait pour devenir une légende…
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

RAY BRADBURY - FAHRENHEIT 451
"En fait, savez-vous pourquoi des livres comme celui-ci ont une telle importance ? Parce qu’ils ont de la qualité. Et que signifie le mot qualité ? Pour moi, ça veut dire texture. Ce livre a des pores. Il a des traits. Vous pouvez le regarder au microscope. Sous le verre vous trouverez la vie en son infini foisonnement. Plus il y a de pores, plus il y a de détails directement empruntés à la vie par centimètre carré de papier, plus vous êtes dans "la" littérature."
Lecture proposée par Marc Roger - Programme

STEFAN ZWEIG
"L’on ne fait des livres que pour rester lié aux hommes par-delà la mort et pour nous défendre ainsi contre l’ennemi le plus implacable de toute vie, le temps qui passe et l’oubli." Stefan Zweig
Lecture proposée par Marc Roger - Programme